Théâtre, performance, musique et écriture, une grande diversité d’impromptus à La Nouvelle Forge !

By October 26th, 2022 La Nouvelle Forge 2021/2022

La Générale d’Imaginaire développe des démarches artistiques et culturelles principalement en lien avec le spectacle vivant (théâtre & musiques actuelles), les arts de la [prise de] parole et la littérature. Depuis 2003, elle accompagne ses artistes associés dans la production, la diffusion de leurs créations et dans des projets participatifs ou démarches artistiques partagées qu’ils et elles mènent dans les territoires. Plus de vingt artistes se retrouvent autour de ce projet. Ils reflètent dans le même temps une grande diversité de parcours artistiques et personnels. En 2021 2022 , ils et elles s’inscrivent dans les champs disciplinaires suivants, souvent croisés – Théâtre et performances – musiques ( électroniques , rap, rock, jazz, – écriture, littérature (édition et littérature oralisée : poésie et lectures musicales – arts de la rue – danse contemporaine et flamenco.

Impromptus artistiques mis en place dans le cadre de Plaines Santé :

Dead as a Dodo avec Julien Tortora & Claire Rolain : Sieste musicale où les deux artistes vous emportent pour un spectacle mêlant claviers électroniques, chant ancien & conte. Claire Rolain et Julien Tortora célèbrent en musique les espèces en voie de disparition : Rhinocéros de Java, Loup rouge, Baleine boréale, Otarie du Japon… Les deux artistes vous invitent à vous étendre pour un voyage planétaire en forme de pardon ; un dernier chant pour les animaux condamnés. Une dimension visuelle peut être ajoutée au concert, via une mini exposition photo montrant les animaux dans leurs lieux de vie respectifs (travail réalisé par l’artiste du Fresnoy Noé Grenier), toujours en autonomie de l’équipe artistique.

L’Argousier avec Ludivine Vandenbroucke & SaSo : Laboratoire en forme de duo multicolore et minimaliste, on trouve chez L’Argousier du lyrisme, du rock , de la danse, des voix éthérées, une MPC et des Sophie et Lulu partagent une affection pour le bancal, les imaginaires foutraques et une certaine approche des instruments, intuitive et libre. Elles composent alors à partir de longues improvisations et Sophie pratique une forme d’écriture automatique pour les textes.

Balade en écolo poésie avec Marie Ginet : Glissez vos pattes dans le printemps, écoutez le clapotis vous bercer et laissez vous guider par Marie Ginet. Vous entamerez avec elle une promenade poétique et intime en plein air sur les traces de la nature. Elle déclamera ses propres textes qui tour à tour slament révoltes et S.O.S. ou chantent la beauté des lacs. Elle vous murmurera des haïkus japonais et occidentaux, vous fera découvrir les poètes·ses qu’elle affectionne. Ensemble vous vous pencherez sur les fleurs du chemin, observerez le minuscule, éprouverez la sensation de la promenade. Plus tard, couchés dans l’herbe, vous regarderez glisser les nuages, oreilles ouvertes, sourire aux lèvres. Marie Ginet chante son amour des mots et de la nature, les parfums de la vie sauvage pour tenter de préserver des fragments de planète.

Deux bonnes volontés avec Sophie Boulanger & Malkhior : Performance culinaire tout terrain créée pour être jouée in situ Sophie Boulanger et Malkhior vous propose de prendre du recul, de porter un autre regard sur la façon dont on produit et consomme l’alimentation aujourd’hui. En nous invitant à un atelier de cuisine anti gaspillage, le duo nous invite à réfléchir tout en s’amusant quant à nos pratiques alimentaires et autres scandales liés à la production intensive contemporaine. Nos besoins alimentaires deviennent de plus en plus des enjeux politiques et sociologiques. Les scandales se succèdent et stigmatisent nos angoisses. Partager un plat entre amis devient un vrai casse tête. Les étiquettes de composition font partie de la littérature quotidienne des foyers… Deux bonnes volontés tourne en dérision nos angoisses liées à la malbouffe et aux scandales alimentaires.

Lecture Dansée avec Amandine Dhée (autrice et comédienne) et Audrey Delemer (danseuse et comédienne) : La lecture dansée se propose de mêler déclamation de texte et danse dans une performance in situ, chaque fois différente selon le lieu ou la thématique choisie. Les textes peuvent provenir d’extraits des différents romans d’Amandine Dhée mais aussi traverser ses livres à partir d’une thématique choisie avec la structure qui nous accueille (par exemple : travail, parentalité, renouveau, sexualité, émancipation, etc.). Il est également possible de travailler à partir de textes jeunesse à destination d’un public plus jeune. Dans cette performance d’une durée de 45 minutes, autrice et danseuse s’écoutent, se répondent, se renvoient des échos. Ainsi les pas de danse comme les phrases peuvent balbutier, se répéter… jusqu’à ne plus savoir qui mène la danse. Audrey danse le flamenco contemporain, qui, de par son intensité peut souligner la dramaturgie des textes. Elle donnera à voir ce que le texte ne dit pas, dansera entre les lignes. Les performances seront travaillées en amont mais laisseront toujours de la place à l’improvisation. De même le public peut être invité à participer et pourquoi pas à danser à son tour.

Aux Violoncelles, Solo de Timothée Couteau : Entouré par plusieurs violoncelles, faisant office d’instruments mais également de décor sonore, Timothée Couteau propose un concert des plus envoûtants. L’artiste donne ainsi à voir et à entendre un instrument vieux de quelques centaines d’années sous un jour nouveau. Ce concert est à la fois cinématique et mélodique, mais aussi rythmique contemporain et rock’n roll . Et s’il n’y a pas (ou peu) de paroles, c’est pour laisser la place à la voix de l’instrument que l’on connait parfois nostalgique ou tourmenté, mais qui peut être aussi chantant, dansant ou groovant !