“Le Pays du soleil levant à la résidence de la Fraternité !” Témoignage de Sephora Djellal animatrice socio-culturelle

By April 20th, 2021 Centre Hospitalier de Roubaix

Le Mardi 09 Février, l’EHPAD La Fraternité a pu assister à un spectacle très particulier… 

En effet, Mishoko Tong et Aori sont tout droit venues de Kyoto au Japon pour venir divertir les résidents et leur faire passer un moment de calme et de sérénité. 

Accompagnées d’instruments de musique japonais, ces deux artistes ont su détendre les résidents du secteur Vivaldi et de l’Unité d’Hébergement Renforcée grâce à de la musique zen. Habillées comme de véritables poupées japonaises, Mishoko Tong et Aori ont fait découvrir l’art du haïku, poème le plus court du monde, ou encore la majestueuse danse des éventails.

-“Arigato ! (merci en japonais)”, répéta Mme D. en entendant les artistes. 

L’implication des artistes était tout simplement remarquable envers les résidents, très bien intégrés dans leurs personnages et leurs prestations. Après cette merveilleuse représentation, les artistes accompagnées du pôle animation sont parties à la rencontre des résidents en chambre au sein du secteur Rubens pour un peu de zen et de tranquillité en individuel. 

-“Fabuleux ! Super ! Bravo !”, s’est exclamée Mme C., résidente du Rubens pendant la prestation musicale. 

Cette visite m’a fait remarquer l’importance du contact et du lien social chez les personnes âgées, à ne pas laisser de côté surtout en ce moment de crise sanitaire. Cet impromptu a été une véritable bouffée d’air frais au sein de la résidence autant pour les résidents que pour les professionnels présents. 

L’impact de la musique au sein des résidences est un sujet à approfondir, la musicothérapie est un outil pouvant accompagner le résident dans son cadre de vie mais aussi dans son intégralité. Car autant les professionnels que les résidents peuvent bénéficier de la musicothérapie en tant qu’outil permettant le développement social mais aussi mental de l’individu. 

Par ailleurs, la découverte culturelle est aussi à spécifier dans cet article car à travers leur spectacle, Mishoko Tong et Aori ont su faire découvrir des instruments, des tenues traditionnelles mais aussi une autre langue qui sont inconnus chez les résidents. Certes la découverte n’est que visuelle et audible mais elle est présente et étaye les connaissances de la personne. 

En tant que future éducatrice spécialisée, je souligne l’importance de ce spectacle au sein de la vie des personnes âgées car l’épanouissement culturel et social n’a pas d’âge et doit être perpétuel. Le manque d’interaction sociale, de divertissement et de sortie en dehors de l’EHPAD ont un impact direct sur le bien-être des personnes âgées. 

Ce genre de spectacle permet de réduire cette “pression” de ne plus être aussi libres qu’ils ne l’étaient avant la crise sanitaire mais aussi de leur permettre de réapprendre à vivre des découvertes et des échanges.

Leave a Reply