Une oeuvre d’art mobile au CH de Douai…

By October 8th, 2021 Centre Hospitalier de Douai

Rendez-vous en septembre pour le début des impromptus…

Les petites cachotteries par la compagnie Protéo.

“ Les petites cachotteries c’est une oeuvre d’art mobile. Une cachottière surréaliste qui permet d’accueillir un spectateur ou plusieurs… Des déambulations. Des histoires tirées de l’inconscient collectif et surtout l’occasion de nous tirer le portrait…”

Les petites cachotteries est une installation théâtrale et plastique. Une commode géante de 3m sur 3 qui permet d’accueillir une artiste et un spectateur que nous appelons “La cachottière”. C’est un dispositif mobile qui peut s’implanter aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Elle a vocation d’émerveillement et est vecteur de lien social. C’est une oeuvre d’art qui s’implante sur le territoire que nous pouvons admirer lors d’une balade par exemple et avec laquelle nous pouvons aussi prendre rendez-vous. En effet, une artiste vous attend à l’intérieur pour un rendez-vous énigmatique.

Les petites cachotteries se visitent, à l’intérieur des trompe-l’oeil, un salon qui regorge de surprises culturelles en tout genre. Des peintures créées par Modeste Richard en recouvrent les murs ainsi que des objets insolites cachés dans les tiroirs ou les fenêtres de la cachottière. Le visiteur peut choisir de contempler les oeuvres et les mystères qui en regorgent et repartir, ou en percer les différents mystères avec Loysius, le personnage incarné par Louise Wailly. Loysius est la gardienne de ce grand secret rendu visible à la vue de tous. Sur des principes de jeux du hasard : une roue de la chance, des tirages d’objets, des devinettes, Loysius vous raconte une histoire ou vous interprète un fragment de ce qui se cache dans cet antre. Pleine de mythologies et de secrets surréalistes inspirés par les endroits où elle s’implante, Loysius vous surprend et vous transmet quelques clefs de l’histoire de ce lieu magique.

Leave a Reply